Maroc Premium Select Maroc Premium Select
promotions
demarrage
privileges








Hotels et Maisons d'hôtes
Cafés et restaurants
Golfs, Spa et beauté
Stylisme, Art et Design
Boutiques, Mode et Déco
Marques et Franchise
Contactez-nous
 

Mille et une Broderies

La Galerie de l’immobilier Prestigia Anfa, présente pour la 1ère fois au Maroc, une exposition exceptionnelle et unique, rendant hommage à la broderie traditionnelle marocaine des siècles précédents. Ce sont ainsi plus de 50 pièces rares, datant des 17ème , 18ème et 19ème siècle qui seront exposées en exclusivité à partir du 01 Juillet. Caftans, ceintures, sacs, coussins, napperons, et rideaux d’antan... pour ne citer que quelques-unes des pièces exposées. Un voyage dans le passé rendant hommage à la richesse culturelle et à l’histoire de notre patrimoine national. Un travail minutieux de recherche, de collecte et de mise en valeur a été effectué par la Galerie de l’immobilier Prestigia Anfa, afin de donner naissance à cette exposition, composée de broderies des différentes régions du Royaume.
Ouverte au grand public de 10h à 17 heures en journée mais également de 21h à 23h, durant le mois de ramadan, cette exposition reflète la volonté de Prestigia de faire de la Galerie de l’immobilier d’Anfa un véritable carrefour culturel, dont le but premier est de rendre hommage à la diversité de notre patrimoine national. Cette exposition est la 2ème manifestation organisée à la Galerie Prestigia Anfa.


Moroccan Touch 

Dans cette exposition, les artistes ont été conviés à réfléchir à la touche qui définirait le mieux les arts plastiques marocains. Ainsi, ils donnent à voir, à travers une histoire personnelle ou une mémoire collective, cette note qui définirait l’appartenance de l’œuvre d’art à un ensemble que l’on peut qualifier de marocain. En effet, dans chacune des œuvres exposées, nous retrouvons cette composante identitaire qui à la fois émeut son auteur et inscrit dans sa mémoire le moment ou l’un des moments qui cristallisent le mieux son appartenance à une culture, un état d’esprit partagé par tous. Seize artistes participent à cette exposition : Saad Ben Cheffaj, Mustapha Boujemaoui, Hassan Darsi, André El Baz, Mohamed El Baz, Nabil El Makhloufi, Safaa Erruas, Mohamed Fariji, Hassan Hajjaj, Majida Khattari, Faouzi Laatiris, Fouad Maazouz, Najia Mehadji, Houssein Miloudi, Mohamed Mourabiti et Yamou. Ces artistes ont traité, chacun en fonction de ses sensibilités et l'univers plastique qui est le sien la « Moroccan Touch ». Le résultat est surprenant: une grande diversité dans le traitement de ce thème qui inspire et interpelle les artistes.
Du 11 juin au 25 juillet 2015 à la galerie d’art L’Atelier 21


Asilah célèbre l’art africain contemporain

A l’occasion de sa 3e édition, le Symposium international annuel de la Maison d’Art Contemporain Asilah-Briecha trouvé une nouvelle façon de vous faire voyager : la route de l’or de Sijilmassa à Tombouctou. Malgré sa grande influence dans la création de nombreux artistes occidentaux, l’art Africain se trouve souvent réservé aux musées anthropologiques. On n’en retient que masques, peinture naïve et art de récupération. Un préjugé que le Symposium international d’art contemporain, organisé par l’Association pour l’Art et la Culture (APAC), entend bien contester en consacrant cette nouvelle édition à la création africaine contemporaine. « L'Afrique est le berceau de l'art contemporain. L'art Africain est à l'origine de l'art Occidental, ce que nous avons tendance à ignorer ou à oublier. Au début du 20ème siècle, nombre d'artistes européens se sont inspirés de l'art africain en le découvrant lors de l'exposition universelle. Ces découvreurs s’appelaient Gauguin, Picasso, Derain, Braque, Matisse, Vlaminck…D’ailleurs, Picasso avait déclaré avoir trouvé son chemin après avoir découvert l’art Africain », explique Ahlam Lemseffer, artiste plasticienne et présidente de l’APAC. Après avoir mis en lumière les artistes orientaux puis les Marocains de la diaspora lors des éditions précédentes, place désormais à une jeune génération d’artistes africains à la renommée internationale.
Du 26 mai au 4 juin à la Maison d’Art Contemporain d’Asilah-Briech


MATERIA LUMEN

Un double-évènement autour de l'artiste qui s'intérroge sur le jeu qui s'opère entre matière et évolution de l'être. Sublimant les matériaux bruts à l'instar du charbon, du bois calciné, de la céramique, de la porcelaine ou encore du textile, Fatiha ZEMMOURI les transforme et les sculpte sous l'épreuve du feu, élément primordial de l'alchimie. 
L'exposition "MATERIA LUMEN" et la monographie de l'artiste entraînent le visiteur dans un univers poétique : du noir au blanc, de la brûlure des charbons dans lesquels s'accrochent la lumière à la purété du blanc que les rayons transpercent et au coeur de ce parcours, une trame qui se desserre comme un être qui se détache. 
Du 23 mai au 11 juillet 2015 à Dar El Kitab




   Page  :                   9       


nouvelle-adresse
Mode Made In Morocco
Guides Maroc Premium
partenaires
cartes privileged guest
Magazines Maroc Premium
Guides Maroc Premium
shopping
espace presse

                       
Plan du site