Maroc Premium Select Maroc Premium Select
promotions
demarrage
privileges








Hotels et Maisons d'hôtes
Cafés et restaurants
Golfs, Spa et beauté
Stylisme, Art et Design
Boutiques, Mode et Déco
Marques et Franchise
Contactez-nous
 

Dar L’fchouch

"Dar L’fchouch en darija « la maison des caprices » est un café concept qui vivra uniquement le temps de la Biennale de l’Art de Marrakech. Dar L’fchouch se veut être aussi un lieu accueillant des événements musicaux, artistiques et culturels."
Du bleu royal au mur, des plateaux ciselés en guise de luminaire, des sculptures Caméli jonchés sur le sol côtoient dans une subtile et joyeuse harmonie des scènes de vie peintes par les orientalistes du 19ème siècle issus de la Galerie Tindouf. Le temps semble suspendre son vol pour former un tout unique où se mélangent des mouvements artistiques de divers époques, où fusionnent les cultures arabes et berbères dans un ensemble complémentaire. Ce cadre pétillant de couleurs et de gaieté œuvrera à favoriser le dialogue et la discussion entre ses hôtes. Hadia Temli, experte en art islamique et contemporain, cède à tous les caprices créatifs du designer Younes Duret et vous invite à découvrir le samedi 12 mars 2016 à partir de 18H son nouvel espace SINIYA28 (galerie d'art/design, coffee shop, lifestyle boutique) niché dans un appartement d’un immeuble rétro en plein coeur de Gueliz.



Toujours en quête de nouveaux talents et de vrais artistes, la Galerie Rê est fière de présenter le travail d’Abdesslam Azdem. Cette exposition, comme toutes celles que nous présentons au public, est le fruit d’une étroite et intense collaboration entre l’artiste et Lucien Viola, le galeriste.
Dans le cadre de la Biennale de Marrakech, Azdem et moi avons choisi le titre : IMAGINE. Les paroles de la chanson de John Lennon ?You may say I’m a dreamer … ? sont, en effet, très évocatrices du travail que l’artiste nous présente ici aussi bien dans ses sculptures - un groupe de bustes étonnants sculptés en grès cuit à partir d’une pâte chamottée - que dans ses peintures en acrylique sur du papier mâché. Toutes ces œuvres semblent sorties de notre subconscient dont elles expriment les plus profonds désirs. Ces bustes aux visages expressionnistes et surréels mettent à jour la face cachée de notre personnalité, de nos fantasmes, désirs, angoisses et fantaisies. Ils sont comme des fenêtres intérieures ouvrant sur le monde extérieur. Les peintures, elles aussi, sont d’une très grande beauté et la simplicité des formes représentées nous fait penser au travail de Paul Klee. Une sorte de gaîté et de naïveté s’en dégage : Azdem nous fait pénétrer dans son univers poétique à travers ses fenêtres de rêveries et de conversations, ses balades contemplatives, ses désirs profonds et ses passions …
Imagine all the people
Sharing all the world …


Exposition du 03 Mars au 16 Avril 2016 à la galerie Rê


Inspirations d’ici et d’ailleurs

Quatre nouveaux designers marocains autour du thème « Inspirations d’ici et d’ailleurs ».
Elle donne carte blanche à Salima Abdel-wahab, Mouna Fassi Fihri, Khalid Darnaoud
et Soufiane Tiglyene, deux femmes et deux hommes sélectionnés dans un souci à
la fois de variété d’expression et de parité. L’invitation au voyage initiée par le thème de l’exposition permet à ces créateurs de revenir aux sources de métiers qui ont de tous temps été ouverts sur le monde. La globalisation des influences n’est certes pas née d’hier et l’artisanat a toujours été un creuset propice à la rencontre et à l’échange d’objets rares, de techniques et
de matériaux exotiques : soie de Chine, estampes des Indes, ivoire et bois précieux
d’Afrique, nacres et perles des îles, pierres d’Amérique…
Du 14 novembre 2015 au 12 mars 2016 à la galerie H


Benyessef à Tanger

Ahmed Benyessef est sans conteste un pionnier de la figuration au Maroc. Son parcours, sa formation, son style, sa sensibilité expliquent largement ce constat. Peut-être est-ce le lieu natal (Tétouan), la géographie, le lien filial avec les peintres fondateurs de l'Ecole des beaux-arts de Tétouan qui sont à l'origine d'un profil somme toute marquant et singulier. La main et le regard imprégnés de bout en bout d'une sensibilité hispanique à fleur de peau, Benyessef n'a jamais cessé de peindre, dans un style figuratif émouvant, paysages, scènes de la vie quotidienne, figures, formes urbaines. La colombe blanche, son fétiche, revient comme un leitmotiv dans les compositions. La galerie Dar D’art,  Medina art gallery et le cercle des arts organisent conjointement une exposition de l’artiste Ahmed Benyessef. Ce grand événement sera accompagné d’un lâché de pigeons à la place des nations pour immortaliser la relation éternelle et immuable entre la colombe symbole de paix et de pacifisme et l’artiste.
PROGRAMME :
Jeudi 10 Décembre :
* Rencontre débat avec Ahmed Benyessef au Cercle des arts
* Lâcher de pigeons à la place des nations
Vendredi 11 Décembre :
* Vernissage à la galerie Dar D’art
Samedi 12 Décembre :
* Vernissage à Medina Art gallery
Du 10 decembre au 20 janvier 2016 à la galerie Dar D’art




   Page  :               7           


nouvelle-adresse
Mode Made In Morocco
Guides Maroc Premium
partenaires
cartes privileged guest
Magazines Maroc Premium
Guides Maroc Premium
shopping
espace presse

                       
Plan du site